> ANSA-FOCUS / Afghanistan : Khaled Hosseini, « pensons aux femmes »

#ANSAFOCUS #Afghanistan #Khaled #Hosseini #pensons #aux #femmes

– NEW YORK, 17 AOT – Face aux “scènes déchirantes” du pays où il est né, l’écrivain Khaled Hosseini a demandé à la communauté internationale de penser aujourd’hui avant tout aux femmes et aux filles d’Afghanistan.

“Je suis inquiet pour le peuple afghan et surtout pour les femmes et les enfants qui ont le plus souffert la dernière fois que les talibans étaient au pouvoir”, a déclaré à CBS l’auteur du “Kite Runner” qui depuis 2006 est l’ambassadeur de bonne volonté du HCR, l’agence des Nations Unies pour les réfugiés.

Pour l’écrivain, « de grands progrès ont été réalisés ces vingt dernières années pour les femmes en Afghanistan : les femmes ont repris le travail et occupent un quart des sièges au parlement, elles sont à la télévision, dans le système de santé, dans l’éducation, dans la police “. Mais maintenant “tout cela est menacé. Personne ne sait ce que l’avenir réserve à l’Afghanistan”.

Avertissant que l’héritage américain reste incertain, Hosseini a exhorté Washington et ses alliés à “exercer une pression légitime et appropriée sur les talibans pour qu’ils ne violent pas les droits essentiels des citoyens afghans et en particulier des femmes et des filles”.

Le deuxième roman de l’écrivain, “A Thousand Splendid Suns” sorti en 2008, dépeint les obstacles et les dangers des deux protagonistes féminines “lorsque les talibans prennent le pouvoir” et “la vie devient une bataille désespérée contre la faim, la brutalité et la peur”.

Hosseini est né à Kaboul mais, étant le fils d’un diplomate, il a vécu longtemps en Iran et en France. L’écrivain avait 15 ans lorsque la famille a demandé l’asile aux États-Unis et n’est retournée en Afghanistan qu’en 2003, à l’âge de 38 ans, une expérience similaire à celle racontée dans le “Kite Runner”. .

News”Livres – Le livre sur la place”