Birmanie : plus de 1 000 civils tués par un coup d’État militaire

#Birmanie #civils #tués #par #coup #dÉtat #militaire

– BANGKOK, 18 AOT – Les forces de sécurité birmanes ont tué plus de 1 000 civils depuis que l’armée a chassé Aung San Suu Kyi du pouvoir il y a un peu plus de six mois : l’Association for Assistance a annoncé aujourd’hui aux prisonniers politiques (Aapp), une organisation à but non lucratif organisation de défense des droits humains basée en Thaïlande.

Selon l’Aapp, le nombre de personnes tuées depuis le début des manifestations anti-coup d’État a atteint 1 001. Cependant, a déclaré Ko Bo Gyi, co-secrétaire de l’organisation, le nombre réel de morts est probablement beaucoup plus élevé.

Le pays est dans le chaos depuis que l’armée a pris le pouvoir le 1er février dernier, déclenchant une répression sanglante contre les manifestations en faveur de la démocratie.

“Tant que les militaires seront au pouvoir, ils continueront à tuer des jeunes, des professionnels tels que des médecins et des enseignants, des hommes, des femmes et des enfants”, a déclaré Ko Bo Gyi, qui vit dans la clandestinité : “Ils ne détruisent pas seulement nos vies , mais aussi l’avenir du pays et ses espoirs démocratiques ».

.

contenu = “Asie”