De Veltroni à Bertè, le Todi Festival est de retour

#Veltroni #Bertè #Todi #Festival #est #retour

– TODI, 19 AOT – Les grands personnages, comme Walter Veltroni et Loredana Bertè, puis les débuts nationaux, les exclusivités régionales, les oeuvres inédites et l’exposition-hommage au sculpteur Arnaldo Pomodoro, dans une dynamique hétéroclite et toujours différent chaque soir : le Todi Festival, le festival historique de l’Ombrie fondé en 1987 par Silvano Spada et maintenant dans sa 35e édition, revient du 28 août au 5 septembre. Considérant son histoire comme un trésor à puiser, mais toujours dans l’air du temps, l’événement propose une programmation entièrement tournée vers la qualité et la contamination entre théâtre, musique, danse, art contemporain et littérature, donc adaptée à tous les goûts et à divers âges, à tel point qu’avec une expression joyeuse le directeur artistique Eugenio Guarducci, interviewé par l’ANSA, parle d’une “salade Todi, une salade de fin d’été au contenu contradictoire ou sans mélange à première vue, mais avec un goût appétissant pour un large public cible “. De nombreux événements incontournables qui auront lieu entre le Théâtre Municipal de Todi, le Cloître de San Fortunato et la Piazza del Popolo, non seulement l’ouverture et la clôture du Festival, respectivement confiés à “Le début des ténèbres” de Walter Veltroni (début national réalisé de Peppino Mazzotta) et au concert “Figlia di … Summer Tour 2021” de Loredana Bertè en exclusivité régionale, mais aussi les spectacles “La fièvre” de Wallace Shawn, dirigés par Veronica Cruciani et Federica Fracassi protagoniste, et “Boomerang – Les illusionnistes de la danse” (auteur et chorégraphe Cristiano Fagioli), tous deux en première nationale. Et encore, au programme « Gola et autres pièces courtes » de Mattia Torre, lu par Valerio Aprea, et la revue de théâtre et de danse contemporaine Todi Off, masterclasses et ateliers théâtre et critique et rendez-vous littéraires par Around Todi. .

News”Théâtre”