Jouets contrefaits dangereux, saisie Gdf maxi à Côme

#Jouets #contrefaits #dangereux #saisie #Gdf #maxi #Côme

– MILAN, 19 AOT – Les financiers du commandement provincial de la police financière de Côme ont confisqué plus de 240 000 jouets, du matériel destiné au secteur de la construction et des gants de protection potentiellement dangereux.

Lors des contrôles, l’attention s’est portée sur un maxi-emporium à Côme, où des jouets destinés aux enfants (notamment des armes à feu, des cartouches de jouets et des jeux de société) sans le marquage CE ont été retrouvés et saisis. ) et les déclarations de conformité associées, qui permettent la circulation au sein de l’Union européenne. En particulier, certains produits (pistolets jouets), n’ayant pas fait l’objet des contrôles techniques requis par la législation européenne, pourraient être dangereux pour la santé des consommateurs.

Parmi les marchandises à vendre, les financiers ont également trouvé des matériaux utilisés dans l’industrie de la construction et des gants de protection en plastique, dépourvus d’avertissements de sécurité.

Dans le même magasin, des jouets contrefaits ont également été découverts représentant des personnages bien connus de Marvel (Spiderman), MGA Entertainment (Lol surprise) et Acamar Films (Bing Bunny), qui ne respectent pas les normes de production des sociétés mères.

Le représentant légal de l’entreprise a été signalé à la Chambre de commerce de Milan pour des sanctions allant de 1 500 euros à 10 000 euros et de 516 euros à 25 823 euros, tandis que le gérant du magasin où étaient stockés les produits contrefaits a été signalé au parquet de Côme. Bureau de contrefaçon et de recel. .

contenu = “Chronique”