La Juventus pousse Locatelli, l’Inter sur Insigne

#Juventus #pousse #Locatelli #lInter #sur #Insigne

Un slogan d’été pour lequel il n’y a toujours pas de fin. C’est celui du transfert de LOCATELLI de Sassuolo à la Juventus pour lequel les deux clubs ne parviennent pas à trouver un accord définitif. Il y a celui sur la valorisation globale de 35 millions d’euros, mais la question à résoudre est la formule : la Juve voudrait un prêt avec obligation de remboursement lié à la qualification en Ligue des champions, Sassuolo ne veut pas avoir de conditions et compte bien sur une rédemption sûre. Les parties se retrouveront bientôt. Dans les prochaines heures, en attendant, à la Juventus, il y aura une autre réunion pour le renouvellement de DYBALA. Tous en attente également pour l’opération de retour au noir et blanc de PJANIC.
Inter, fixe l’aile droite avec l’arrivée de DUMFRIES, il se concentre sur le deuxième attaquant à acheter, à côté DZEKO. Les profils examinés sont toujours ZAPATA et CORREA, même si la direction Nerazzurri a testé le terrain pour INSIGNE, que De Laurentiis estime entre 25 et 30 millions d’euros. Pendant ce temps, Milan s’apprête à renforcer le milieu de terrain et l’objectif est ADLI de Bordeaux, pour laquelle la société française demande 10 millions d’euros. Maldini et Massara travaillent également sur la piste FLORENZI, qui quittera Rome. L’objectif de Milan est de clôturer sur la base d’un prêt avec droit de remboursement qui peut devenir une obligation en cas de placement Champions.
La Lazio se demande s’il est approprié de prendre COUTINHO (Barcelone paierait une partie du salaire du Brésilien) et travaille pour donner à Sarri un renfort au milieu du terrain. Le favori reste le Croate DE BASE, également de Bordeaux, tandis que l’alternative peut être le prêt de TORREIRA (anciennement Sampdoria). S’il devait être vendu COURS, que la Lazio valorise à 35 millions d’euros, aurait besoin d’un substitut convenable : le nom le plus populaire à Formello est celui de KOSTIQUE de l’Eintracht Francfort. Aussi CALLEJON est le bienvenu à Sarri, puisque l’Espagnol quitte la Fiorentina.
Bologne fait pression pour Arthur, 21 ans, défenseur d’Ostende THÉÂTRE, tandis que la Salerne, après le coup SIMY pour l’attaque, il veut maintenant renforcer la défense et a offert deux ans à CACÉRÈS. Au lieu de cela, le nom de famille pour la défense de Turin est celui de GOLDANIGA, retourné à Sassuolo et que le technicien de grenade Juric aime plus que le joueur de Cagliari WALUKIEWICZ. A Rome, chez les Giallorossi, l’optimisme monte ABRAHAM, qui se convaincrait d’accepter les offres de Trigoria. Mais il y a aussi le problème à résoudre PEDRO, car l’Espagnol a indiqué qu’il n’avait pas l’intention de partir.

contenu = “Sport”