‘Manita’ Roma al Raja, maintenant Mou attend Abraham

#Manita #Roma #Raja #maintenant #Mou #attend #Abraham

Une bonne première pour Mourinho à l’Olimpico. Lors du dernier test amical avant le début de la saison, les Giallorossi ont battu le Raja Casablanca 5-0 et le Special One effectue de vrais tests de Rome, à l’exception de Pellegrini qui n’a eu qu’un seul entraînement sur ses jambes après l’arrêt de quelques jours pour un contusion à la cuisse droite. Pour le reste, pas de surprise avec Rui Patricio dans le but et la défense composée de Karsdorp, Mancini, Smalling et Vina. Au milieu Cristante et Veretout, tandis que sur l’espace du trocart pour Zaniolo, Mkhitaryan et El Shaarawy avec Shomurodov comme premier conseil. La première nouvelle, cependant, est représentée par les fans, 538 jours après la dernière fois que les fans de la Roma sont revenus à l’Olimpico pour un match des Giallorossi. Le Gouvernement a en effet donné son accord pour rouvrir les aménagements extérieurs à 50% avec le mode damier (un siège oui et un non) et sur une capacité possible de 32 mille spectateurs, douze mille ont répondu, tous avec Green Pass. Peu avant le coup d’envoi, il y avait aussi un espace pour la présentation de l’équipe avec des jeux de lumières et de fumée autour du terrain et un véritable rugissement qui a accompagné l’annonce de l’entraîneur Giallorossi sur le terrain. Les premières mesures du match voient cependant les Giallorossi peiner à trouver l’équilibre avec Rui Patricio appelé pour sauver le résultat. Au fil des minutes, la Roma prenait les mesures des Marocains et à 17′ Shomurodov inscrivait son deuxième but en autant de matches amicaux pour le 1-0. Même pas trois minutes et le doublé de Giallorossi avec Mancini (capitaine ce soir) sur un coup franc battu par Mkhitaryan qui en début de seconde mi-temps trouve également le but de la tête 3-0, tandis que presque à la fin Carles Perez et Mayoral clôturent le match. à 5-0. Débuts pour Vina qui joue soixante minutes, ainsi que Zaniolo qui revient jouer un match à l’Olimpico après le dernier était le 26 juillet 2020 contre la Fiorentina en championnat. Au moment du jeu, Mourinho en change six (Ibanez, Kumbula, Fuzato, Diawara, Borja Mayoral, Zalewski, Calafiori entrent) et en même temps arrive l’adieu officiel de Dzeko. “Le club reconnaît la volonté du joueur de continuer ailleurs”, lit-on dans le froid communiqué de Giallorossi qui salue le neuf bosniaque. Maintenant, Mourinho attend les cadeaux qui manquent au marché. Et si les Friedkins étaient présents au stade, on ne pourrait pas en dire autant de Tiago Pinto, à Londres pour tenter de convaincre Tammy Abraham d’épouser le projet Giallorossi. Des pas en avant par rapport aux derniers jours ont été faits et à Trigoria, il y a un optimisme prudent quant à la conclusion de l’accord qui amènerait le centre de Chelsea en avant dans la capitale pour un montant total de 40 à 45 millions plus 5 autres au joueur jusqu’en 2026. .

contenu = “Sport”