Marché : de Pjanic à Isco, affaires pour la Liga et la Serie A

#Marché #Pjanic #Isco #affaires #pour #Liga #Serie

Avec la clôture de l’achat de Locatelli, la Juventus essaie de comprendre si elle peut ramener PJANIC. Le Bosniaque a compris qu’il n’y aura pas de place pour lui à Barcelone, et il fait tout pour couvrir le maillot noir et blanc. Il est également prêt à baisser son salaire, mais si la Juve n’abandonne pas RAMSEY l’affaire ne sera pas conclue. C’est plutôt à Vinovo qu’ils négocient la vente de DRAGUSINE à Cagliari, sur un prêt de deux ans. Les Sardes suivent aussi le transfert gratuit MUSACHIO.

Sous la piste il y a toujours le discours RONALDO-Psg, mais tout dépend du départ éventuel de MBAPPE’ vers le Real Madrid. En noir et blanc ça finirait à la place ICARDI. En Espagne, ils continuent d’écrire que CITP ça pourrait finir à Milan, mais là aussi il y a le problème du salaire, trop élevé pour les paramètres actuels des Rossoneri. La piste est plus concrète ADLI, pour lequel la direction milanaise est toujours prête à payer 10 millions à Milan. FLORENZI pendant ce temps, il se rapproche de plus en plus, avec Roma, ils discutent du montant du prêt. Le retour de BAKAYOKO. POBEGA au lieu de cela, il part et ira à Turin, qu’il a également demandé BECAO à l’Udinese.

Chez Inter, c’est la prolongation du contrat de LAUTARO MARTINEZ, l’intention de rester. Mais les champions d’Italie sont toujours à la recherche d’un autre attaquant, et le nom qui est devenu plus courant est celui de THURAM, ‘fils de l’art’ français du Borussia Moenchengladbach. Le fait que, malgré sa taille, il soit avant tout un deuxième attaquant n’inquiète pas du tout l’Inter.

De Calabre, le président de la Fiorentina Rocco Commisso admet qu’il n’a pas d’idées tout à fait claires sur l’avenir de VLAHOVIQUE: cela dépend des offres qu’il recevra, jusqu’à présent la plus sérieuse a été celle de 60 millions de l’Atletico Madrid. Indépendamment des négociations pour l’attaquant serbe, Viola aimerait assurer la performance de SCAMACCA, et pour cela il y a un discours debout avec Sassuolo.

À Naples MANOLAS il insiste pour retourner dans sa patrie, à l’Olympiacos Le Pirée, mais les émissaires de De Laurentiis doivent d’abord trouver un remplaçant convenable. Pendant ce temps, l’objectif s’estompe EMERSON PALMIERI, alors que l’italo-brésilien est sur le point de passer de Chelsea à Lion. Dans la capitale il tient le discours PEDRO, avec l’intention de terminer avec les Giallorossi (mais le directeur général de Trigoria Tiago Pinto demande que les «cousins» versent une compensation) et de signer pour la Lazio, qui en quelques jours résoudra le problème de l’indice de liquidité et tentera également de prendre CALLEJON. Pour COURS il y a Everton, mais pas les chiffres que Lotito demande. Le Venezia veut à la place CABRAL, attaquant de Bâle, mais la demande de 15 millions d’euros a mis la direction orange-noir “sur pause”. Même problème pour Spezia, qui a demandé à Dijon l’ailier offensif marocain CHOUIAR ce qui, même dans ce cas, coûte trop cher.

contenu = “Sport”