Notte Taranta : IJO’design, le luxe durable pour les artistes

#Notte #Taranta #IJOdesign #luxe #durable #pour #les #artistes

– MELPIGNANO, 11 AOT – IJO’design, une marque des Pouilles de luxe durable, habillera les artistes sur la scène de la Notte della Taranta, dans le Concertone le 28 août à Melpignano, dans le Salento, qui arrive dans sa 24e édition cette année pour la première fois sur Rai1, le 4 septembre à 23h, ce qui a permis de marquer le tournant visuel annoncé par la direction artistique, en choisissant comme thème la valeur de la liberté.

“Nous ressentons profondément le thème de cette édition – souligne Annalisa Surace, fondatrice et designer de la marque – depuis la naissance d’IJO’design en 2001, notre projet tisse des textures fluides et mouvantes entre la beauté historique de la tradition et la force fascinante de l’innovation “.

Les maîtres du Concertone cette année seront Madame et Enrico Melozzi, le chef qui a brisé Sanremo avec le Maneskin. Pour faire bouger les fils de la danse, ce sera Thomas Signorelli, connu pour sa chorégraphie pour Mahmood au Concours Eurovision de la chanson 2019, travaillant également pour Elodie, Dolce et Gabbana, Italia’s Got talent, The Voice.

“Avec IJO’ Design, nous avons entamé une collaboration” sur le thème de la liberté, confirme Massimo Manera, président de la Fondation Notte della Taranta, “dialoguer avec des chorégraphes et concertistes sur le message que les créations de la marque vont transmettre au public” .

Pendant ce temps, le 12 août, le festival itinérant s’arrêtera à Carpignano : sur la Piazza Duca D’Aosta à 19h, il y a l’Atelier Pizzica. A 21h concert avec Lucilla Galeazzi et deux musiciennes romaines : Stefania Placidi, chanteuse et guitariste, et Desirée Infascelli, accordéoniste, pianiste et mandoliniste.

A 22h00, Alla Bua dans Tu’s i zoì arrive sur scène. Les concerts ne sont accessibles qu’avec un pass vert ou un tampon négatif ; une station de prélèvements rapides à l’entrée est payante (20 euros). .

contenu = “Musique”