Oui la Pologne à la loi juive sur les biens, Israël appelle les diplomates

#Oui #Pologne #loi #juive #sur #les #biens #Israël #appelle #les #diplomates

– TEL AVIV, 14 AOT – Israël a rappelé le chargé d’affaires à Varsovie pour protester contre l’entrée en vigueur définitive de la loi sur la restitution des avoirs juifs saisis pendant la Seconde Guerre mondiale. Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid – qui a qualifié la mesure d'”antisémite et immorale” – a déclaré sur Twitter qu'”il avait demandé au chef de l’ambassade en Pologne de retourner immédiatement en Israël pour des consultations ouvertes”. Par ailleurs, le nouvel ambassadeur en Pologne “qui devait bientôt partir pour Varsovie – a ajouté Lapid – ne partira pas à ce stade”.

Peu de temps avant cela, le président de la Pologne, Andrzej Duda, a adopté la loi controversée, qui limitera considérablement les réclamations pour les biens saisis après la Seconde Guerre mondiale. La mesure fixe un délai de 30 ans pour les recours contre les confiscations de biens, dont beaucoup concernent la communauté juive polonaise. Après la guerre, les autorités communistes ont nationalisé un grand nombre de propriétés abandonnées parce que leurs propriétaires avaient été tués ou avaient fui.

La loi affecte à la fois les candidats juifs et non juifs, mais les militants disent que les propriétaires juifs seront touchés de manière disproportionnée car ils ont souvent déposé des plaintes plus tard après la guerre.

Duda a déclaré à l’agence de presse polonaise Pap qu’il espérait que la loi mettrait fin à “une ère de chaos juridique” et de “mafias de reprivatisation”. Le gouvernement affirme qu’il rétablira la sécurité juridique sur le marché du logement et bloquera les fausses demandes de restitution. Lorsque le parlement a adopté le projet de loi cette semaine, le ministre israélien des Affaires étrangères Yair Lapid et le secrétaire d’État américain Antony Blinken ont demandé à Duda de ne pas signer le projet de loi. Lapid a déclaré que la loi “nuisait à la fois à la mémoire de l’Holocauste et aux droits de ses victimes”. .

contenu = “Europe”