Paralympiques : à 7 jours, voici les chiffres bleus

#Paralympiques #jours #voici #les #chiffres #bleus

Plus qu’une semaine avant la cérémonie d’ouverture des Jeux Paralympiques de Tokyo (24 août-5 septembre). L’équipe italienne se présente au rendez-vous avec le plus grand groupe de tous les temps, 115 athlètes (nombre qui comprend Charlotte Bonin, guide d’Anna Barbaro – athlète du paratriathlon – et la barreuse du 4 + PR3 Mix Lorena Fuina), engagée dans 15 disciplines . Pour la première fois, la participation féminine sera supérieure à la participation masculine : 63 athlètes et 52 athlètes.
Pour le blues et le blues du taekwondo et du volleyball assis, c’est le début d’un match paralympique. Le taekwondo a été inscrit au programme des Jeux de cette édition. L’équipe nationale féminine de volleyball assis, seule équipe italienne présente à Tokyo, a plutôt remporté la première qualification historique dans cette discipline présentée comme activité de démonstration aux Jeux de 1976 à Toronto.
Un total de 69 nouveaux venus aux Jeux Paralympiques de Tokyo, dont 18 font partie de l’équipe italienne de natation. Le judo revient aux Jeux paralympiques après 13 ans : la dernière participation remonte à Pékin 2008. La discipline avec le plus d’athlètes en compétition est la natation : 29 ans. La natation est aussi le groupe avec la moyenne d’âge la plus basse : 25,6 ans.
Le plus jeune athlète de toute l’expédition est le jeune de 17 ans de Trieste Matteo Parenzan, un talentueux joueur de tennis de table. L’athlète la plus expérimentée est Francesca Porcellato, star du paracyclisme avec un passé en athlétisme et en ski nordique, à ses onzièmes Jeux paralympiques. Porcellato aura 51 ans le 5 septembre, jour de la clôture de ces Jeux.
Les premiers Italiens à concourir aux Jeux paralympiques de Tokyo seront ceux de la natation, du tennis de table et de l’escrime, à partir de 2 heures du matin en Italie, 9 heures du matin au Japon, le 25 août.

contenu = “Sport”